Les 6 fonctions du marketing olfactif

Vous êtes sur le site officiel d’Aromaestro Canada

Désirez-vous changer de zone?






Nous utilisons des Cookies pour améliorer votre expérience de navigation

Les 6 fonctions du marketing olfactif

Marketing olfactif


Vous passez devant une boulangerie et une délicieuse odeur de pain chaud vous attire irrésistiblement à l’intérieur. Voilà un exemple du pouvoir des senteurs sur les comportements des consommateurs. Que ce soit pour attirer, inciter à rester plus longtemps ou encore ouvrir l’appétit, le marketing olfactif vise à stimuler l’odorat pour influencer positivement un comportement d’achat, ce que permet de faire avec une précision sans précédent le diffuseur Aromaestro, première solution d’ambiance olfactive 100 % connectée. En plein essor, le marketing olfactif offre 6 bénéfices principaux : 

1- Attirer l’attention 

L’odeur est un puissant moyen d’attirer l’attention. Selon une étude réalisée par BVA, la diffusion d’un parfum spécifique dans des sections attire 50 % de visiteurs supplémentaires. Il a aussi été prouvé que la diffusion d’un parfum de poulet rôti ou de chocolat fondu attire un flux de clients respectivement vers le rayon salé ou le rayon sucré d’une épicerie! 

2- Renforcer l’image de marque

Le sens olfactif est directement lié aux émotions et à la mémoire, ce qui permet de toucher les clients plus personnellement qu’avec d’autres sens. Connaitre l’odeur d’une marque ou d’un produit est le gage d’une relation forte, notamment en termes de notoriété et d’identification. Selon plusieurs études, la mémorisation d’un lieu est plus importante avec des perceptions olfactives que visuelles: 5 % de déperdition pour l’olfactif contre 20 % pour le visuel. 

3- Accroitre la satisfaction  

Il est prouvé que la diffusion de senteurs agréables participe à la réduction du stress. Un espace de vente savamment parfumé a donc pour effet de détendre les consommateurs et d’inciter ainsi au magasinage. Selon une étude réalisée par BVA, l’animation olfactive d’un rayon ferait augmenter de 38 % les achats d’impulsion!

4- Se différencier

La vue et l’ouïe des consommateurs sont aujourd’hui sur-sollicités et les produits ont tendance à se standardiser. Le recours à l’odorat apparait donc comme une nouvelle piste de différenciation pour les entreprises.

5- Créer une signature olfactive 

Le logo olfactif, également appelé «logolf», caractérise la signature olfactive d’une marque, au même titre que ses caractéristiques graphiques ou sonores. Il contribue à renforcer la personnalité du produit par un attribut supplémentaire à forte charge émotionnelle. L’odorat étant le seul de nos sens perçu directement par notre inconscient, sans être décrypté par notre conscience, il peut en effet déclencher des comportements et émotions sans même que nous en ayons conscience.

6- Théâtraliser 

L’odeur est un outil puissant pour transporter les clients dans un univers factice. Par exemple, l’enseigne Le Printemps a créé une atmosphère de vacances dans son rayon maillots de bain. Au décor de sable, parasols et bar, s’ajoutaient des odeurs marines et de crème solaire. Loin d’être un sens peu développé, l’odorat de l’homme serait capable de percevoir plus d'un billion d’odeurs selon une étude de 2014!