Quelles odeurs peuvent ouvrir l’appétit ?

Vous êtes sur le site officiel d’Aromaestro Canada

Désirez-vous changer de zone?






Nous utilisons des Cookies pour améliorer votre expérience de navigation

Quelles odeurs peuvent ouvrir l’appétit ?

Fragrances


Qui n’a jamais été irrésistiblement attiré à l’intérieur d’une boulangerie ou d’une chocolaterie après avoir senti les effluves sortant du commerce? L’odorat et le gout sont deux sens en interaction, puisque le nez communique directement avec la bouche. Lorsque l’on mastique des aliments, par exemple, ceux-ci dégagent des molécules odorantes qui viennent stimuler les récepteurs olfactifs situés dans les fosses nasales. Selon le magazine scientifique français La Recherche, cette « olfaction rétronasale » participerait à environ 80 % de notre perception du gout. 


Des odeurs au menu

Certaines odeurs ont le pouvoir de réveiller notre appétit ou, à tout le moins, notre gourmandise:

– les arômes d’agrumes redonnent de l’appétit et aident à réguler la faim. Découvrez par exemple les fragrances de citrus, pamplemousse et kiwi ou citron et thé vert

– les fragrances de carvi, de basilic, d’estragon et de cardamome aident à ouvrir l’appétit;

– les fragrances sucrées, caramélisées ou chocolatées suscitent la gourmandise, par exemple la gomme balloune, la figue ou la tangerine et noix de coco

Les commerces alimentaires sont de plus en plus nombreux à utiliser le marketing olfactif pour attirer la clientèle dans leur établissement, pour l’amener à consommer davantage ou pour augmenter la vente de produits spécifiques. Par exemple, une étude expérimentale menée dans une pizzéria, où l’on a diffusé un effluve de citron, a montré que l’effet stimulant de l’agrume incitait les clients à passer plus de temps dans le restaurant et à consommer davantage de desserts notamment. Le chocolatier Hershey a pour sa part noté une augmentation de ses ventes de 34 % après avoir diffusé une odeur de chocolat dans sa boutique de Times Square à New York. Puis, une station-service qui a commencé à diffuser une odeur de café aurait vu les ventes de cette boisson croitre de 300 %. 

Les possibilités du marketing olfactif sont innombrables, mais il faut savoir éviter certains pièges, comme sélectionner une odeur répulsive ou inappropriée au produit, choisir une odeur qui engendre une impression de satiété, diffuser une odeur en quantité trop importante ou insuffisante, etc. Mieux vaut donc se fier à des solutions de diffusion olfactive capable de charmer subtilement et adéquatement l’odorat. Le diffuseur Aromaestro utilise pour cela la technique de diffusion par nébulisation permet de diffuser une huile essentielle ou une fragrance dans l’atmosphère en les fractionnant en particules microscopiques. Cette solution connectée et autogérée est la plus évoluée présentement offerte sur le marché.