Le marketing olfactif en plein essor

Vous êtes sur le site officiel d’Aromaestro Canada

Désirez-vous changer de zone?






Nous utilisons des Cookies pour améliorer votre expérience de navigation

Le marketing olfactif en plein essor

Marketing olfactif


Selon vous, dans les magasins, quels sont les principaux irritants liés à l’ambiance? Une étude réalisée en 2000 par les HEC et qui a été publiée dans le Journal of Business Research révèle que les mauvaises odeurs arrivent en quatrième position, juste après la chaleur excessive, la malpropreté et la musique forte. Pas étonnant donc que le marketing olfactif connaisse une nette expansion ces dernières années !

Le marketing olfactif est une solution tout appropriée pour les commerces de détail, mais aussi pour tous types de commerces et d’entreprises. En voici quelques exemples :

- Les centres de soins et les spas : Afin de favoriser une atmosphère relaxante et de créer un sentiment de bien-être et d’apaisement chez leur clientèle, des parfums de basilic, de lavande ou de coriandre peuvent entre autres être sélectionnés par les centres de soins et les spas. Les huiles essentielles Synergie apaisante sont par exemple très appréciées de cette clientèle. 

- Les centres sportifs : Les odeurs désagréables peuvent vite être dérangeantes pour la clientèle et les employés; les neutraliser est donc une option intéressante pour les centres sportifs, grâce à l'Aro-neutralisant Anti-odeur. On peut de plus leur substituer une odeur attrayante et qui a des effets positifs sur les clients. Celle de la cannelle, par exemple, est reconnue pour stimuler l’entrain et procurer une sensation de performance.

- Les institutions financières : En 2014, des chercheurs ont évalué l’impact des odeurs sur les clients des institutions financières. Lors de la diffusion d’un parfum léger et frais constitué de thé vert, de pin, de cèdre, de musc et d’ambre, ils ont noté une diminution de leur sensation d’attente, une amélioration de leur perception générale des lieux et une augmentation de leur satisfaction à l’égard des services reçus. Les employés ont quant à eux noté une baisse du stress et de l’agressivité chez leur clientèle.

Les espaces de bureau : L’ambiance olfactive crée un climat de travail plus calme et serein, tout en contribuant à augmenter la productivité des employés. Dans les bureaux à aire ouverte, elle peut de plus servir à neutraliser les odeurs, améliorant ainsi la concentration des travailleurs.

Les hôtels : Plusieurs grandes chaînes d’hôtels tirent déjà profit du pouvoir des odeurs pour rehausser leur image de marque et se différencier de leurs compétiteurs. Ceux de la chaîne Westin, par exemple, diffusent dans leur hall d’entrée une fragrance nommée White Tea, un parfum qui a été élaboré en fonction de leur clientèle cible.